Apprendre le russe avec Vassia Lojkin

Apprendre le russe avec les arts

Vassia Lojkin nous apprend le russe

C’est une double opportunité que j’ai trouvé pour vous ici. En regardant le travail de Vassia Lojkin, j’ai non seulement adoré son style, mais j’ai trouvé aussi que ses travaux pourraient vous aider à apprendre le russe.

Ses toiles portent toute une inscription en russe, souvent simple pour faire passer un message, le message de l’oeuvre.

J’ai contacté directement Vassia Lojkin pour lui demander l’autorisation de mettre en ligne quelques unes de ses oeuvres et il a très gentillement accepté. J’en suis honoré, d’autant que Vassia Lojkin a déjà une certaine notoriété dans le monde de l’art, puisqu’il fait le buzz sur le web et l’événement par ses expositions en Russie et à l’étranger.

Vassia Lojkin est un artiste non conformiste et haut en couleurs, plutôt underground. Enfin disons plutôt moderne et quelque peu engagé. Son sens de l’humour est indéniable. Il dépeint un monde où l’ont retrouve les grands archétypes de la Russie d’hier et d’aujourd’hui. Une Russie dure, où la vie ne fait pas de cadeau, où la vodka est omniprésente, ainsi que le gaz et le pétrole.

Son oeuvre à le mérite de tourner en dérision tous ces archétypes, y compris religieux. J’ai trouvé cela intéressant et drôle à la fois, suffisamment pour les partager avec vous avec une attention toute particulière au russe inscrit sur ses toiles.

Suivez le guide. J’ai traduit les inscriptions pour vous. A vous de jouer 🙂

Vous trouverez de nombreuses autres toiles sur le site de l’artiste. Allez-y ! Je vous le recommande. D’ailleurs en remontant les pages du site vous verrez l’évolution de son style avec le temps

http://vasya-lozhkin.ru

Et vous, la quelle avez-vous préféré et pourquoi ?
Ecrivez le dans les commentaires. Merci

1 Commentaire

  1. Gerald

    Bonjour Thomas,

    Il apparaît clairement, en vous lisant, que le sujet des déclinaisons en langue Russe reste un sujet difficile pour beaucoup de personnes, en apparence.

    J’avais, de part le passé, déjà “goûté” à ce style d’expérience avec la langue Allemande, assez “indigeste” en matière de déclinaisons. Mais en Russe, la chose se complique avec l’ajout de l’instrumental et du locatif.

    Il apparaît clairement, que l’apprentissage et l’utilisation de ces déclinaisons relève de la logique et de l’application stricte au niveau de la grammaire, mais également par l’apprentissage “par coeur” des différentes terminaisons.

    A ce jour, je n’ai pu trouver que la méthode des tableaux de déclinaisons à mémoriser, en plus de la fameuse méthode mnémotechnique “N.A.G.D.I.L.” afin de retenir les différentes formes de déclinaisons.

    Cependant, s’il existe une autre méthode d’apprentissage ou autre moyen de mémoriser, afin d’utiliser ces déclinaisons de façon optimale et bien entendu, avec le moins de fautes grammaticales possibles, il est évident qu’elle sera la bienvenue pour grand nombre de russophiles comme nous.

    Merci pour le travail accompli et pour votre engagement à nous aider dans notre passion pour la langue Russe et la Sainte-Russie.

    Bien amicalement et bien cordialement.

    Gérald

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VOS CADEAUX OFFERTS

PROGRAMMES D’ACCOMPAGNEMENT

Le-Déclic-Russe-Formation-de-russe-Débutant - formations de russe
La formation au Cas par Cas - Les Cas (déclinaisons)
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]