Barnaul, ville de Sibérie

Barnaul est au beau milieu de la Sibérie

En Sibérie, la ville de Barnaul est la capitale de l’Altaï

A 2 932 Km à l’Est de Moscou, on trouve la ville de Barnaul. Nous sommes en plein coeur de la Sibérie et Barnaul (Барнаул) est la capitale administrative du kraï de l’Altaï. Sa population dépasse les 600 000 habitants. Elle a été fondée au début du XVIII siècle, et c’est l’une des plus anciennes villes de Sibérie.

Barnaul est une belle ville que j’ai eu l’occasion de traverser et dont j’ai déjà parlé dans mon “Voyage en Altaï” (j’espère que vous l’avez lu) 😉 Sa population y est accueillante, et je vous recommande d’y faire halte. Vous pourriez-y faire de belles rencontres, en route pour les montagnes de l’Altaï, lors d’un voyage en Russie.

L’un des symboles de la ville est son nom en grandes lettres de métal, affiché en haut d’une petite coline. C’est au parc Nagorny où les couleurs de la ville sont mises en avant, comme ils l’ont fait à  hollywood (voir photo).

La ville est traversée par l’Ob, l’un des plus grands fleuves de Russie qui la traverse et qui prend source dans les montagnes de l’Altaï. L’Ob est l’un des plus long fleuves au monde. Gelé en hiver, il se recouvre d’un majestueux manteau blanc. Et ce n’est qu’après la débâcle au début du printemps, que le transport fluvial reprendra. Le fleuve est praticable pour les bateaux et le transport fluvial de passagers ou de marchandires 190 jours par an. Le reste du temps, il est gelé.

L’irthysh, le Katoun et le Tchémal sont des afluents de l’Ob qui traverse la Russie de part en part, sur plus de 3600 km. En comptant l’Irtysh et son estuaire, le fleuve s’étends sur plus de 6200 km.

Voici une sélection de photos noir et blanc de Norbert Weiss (voir note au bas de l’article).

Avec des températures moyennes hivernales largement au dessous du zéro, l’hiver sibérien procure le plus grand congélateur naturel à ciel ouvert. Perches, sandres, brochets et autres poissons blancs se partagent les étals des marchés avant de se retrouver marinés, frits, ou encore en blinis accompagnés d’un verre de vodka.

Bien que la principale ressource économique de la ville était supportée par les minerais d’argent et de cuivre, Barnaul a un centre culturel avec pas moins de neuf Universités d’Etat. L’Université technique d’Etat de l’Altaï étant l’une des meilleures Universités de Russie.

Le thermomètre affiche -28°C mais peu importe. L’hiver sibérien est long, il fait partie du quotidien, les gens l’ont adopté. Le nouvel an approche et la chorale répète sur la place centrale.

Pendant ce temps la fête s’organise. Entre concours de sculpture sur neige, dance, chant et grande roue, la ville est la fête. Une façon de rompre l’histoire d’un instant avec l’hiver Sibérien.

Une troïka fait son passage, Ded Moroz ne manquera pas d’apporter un peu de chaleur et de sourires dans les chaumières. En Russie, « Grand-père Gel » apporte les cadeaux au Nouvel An.

Mais pour l’heure le spectacle est à l’extérieur. Les enfants glissent sur des toboggans de glace, un clin d’œil à l’année qui vient de s’écouler.

Norbert Weiss est un photographe français, travaillant essentiellement en Noir & Blanc et spécialisé dans la photographie documentaire et de voyage. Vous pouvez retrouver ses travaux les plus récents sur son site personnel www.norbertweiss.com

Et vous, où prévoyez-vous d’aller pour votre prochain voyage en Russie ?

7 Commentaires

  1. Julien

    Sa donne envie de plier bagages …

    Réponse
  2. Thomas

    Merci Norbert 🙂
    Julien, la Sibérie t’attend, qui sait ?

    a+

    Réponse
  3. Rodolphe DUMOUCH

    A 1 minutesur la vidéo, l’hymne de l’Altaï : “Мой край для меня – это Родина! – А Родина – это Алтай!”

    Горами, лугами, озёрами

    Встаёт предо мною Алтай.
    Лесами, степными просторами
    Богат и красив этот край.

    Пылай по забокам смородина,
    Росистое утро, пылай!
    Мой край для меня – это Родина!
    А Родина – это Алтай!
    Мой край для меня – это Родина!
    А Родина – это Алтай!

    Бывает порой бездорожье,
    Распутье на малой земле.
    Но встретят меня по хорошему
    И в городе, и на селе

    Пылай по забокам смородина,
    Росистое утро, пылай!
    Мой край для меня – это Родина!
    А Родина – это Алтай!
    Мой край для меня – это Родина!
    А Родина – это Алтай!

    Я памятью полон вчерашнею
    И помню на каждом шагу
    Что вскормлен алтайскою пашнею
    И вечно пред нею в долгу

    Пылай по забокам смородина,
    Росистое утро, пылай!
    Мой край для меня – это Родина!
    А Родина – это Алтай!
    Мой край для меня – это Родина!
    А Родина – это Алтай!

    Réponse
  4. chadia

    jolies photo, merci pour le partage!

    Réponse
    • NEDOBEJKINE

      kak kraçavitça; ya otchen lioubliou bcio ROCCIYA

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VOS CADEAUX OFFERTS

PROGRAMMES D’ACCOMPAGNEMENT

Le-Déclic-Russe-Formation-de-russe-Débutant - formations de russe
La formation au Cas par Cas - Les Cas (déclinaisons)
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]