Laïka : premier être vivant envoyé dans l’espace

Laïka, toutou de l’espace au paradis canin !!


Laïka, premier être vivant à avoir été envoyé dans l’espace. Le célèbre chien cosmonaute est érigé ici en superstar mondiale.
Ce vidéo clip humoristique montre le chien le plus célèbre du monde évoluer en orbite où il a pu accéder grâce à sa fusée. Le montage n’est pas sans humour et nous rappelle que Laïka a bien fait un voyage extraordinaire qui restera à jamais dans la mémoire des hommes… comme peut-être de ses amis à quatre pattes dans le monde entier.

Ce petit chien au triste sort, nous aura fait rêver, tout en permettant à la science d’effectuer un pas de géant pour la conquête de l’espace…

Cette superbe animation d’à peine 5 minutes, créée par Lucy Dyson en 2002, retrace l’extraordinaire aventure du premier être vivant jamais envoyé dans l’espace : la petite chienne Laïka. Son nom, du russe “Лайка” veut dire l'”aboyeur”.

Moscou 1957, un petit chien se préparait pour un voyage jamais accompli auparavant par aucun être vivant, un voyage… dans l’espace. Les entrainements se déroulaient dans le plus grand secret en pleine guerre froide. Laïka a passé une série de tests et d’entraînements pour finalement obtenir les meilleurs résultats de santé, de résistance et les analyses démontrèrent qu’elle était le candidat idéal, puis sélectionné pour un voyage en capsule dans l’espace …

La boutique russe – Conquête de l’espace

Ayant fait ses début dans les rues de Moscou comme tous les chiens de son âge, Laïka allait s’embarquer pour le plus grand voyage de l’histoire. On se rappellera plus tard de Laîka comme de la première créature vivante ayant jamais été propulsé dans l’espace.

Le 3 novembre 1957, Laïka fût installée dans sa fusée pour le décollage. Son vol en orbite fit entrer le chien dans le rang, au côté des héros de l’Union Soviétique et à jamais dans les anales de l’histoire de l’humanité.

Malheureusement, comme parfois, le sort réserver aux héros soviétiques est bien cruel. Sputnik 2 n’avait pas été conçu pour retourner sur terre. Les ingénieurs soviétiques avaient prévu pour Laïka juste assez de nourriture et d’oxygène pour tenir une semaine. Le corps inanimé du petit chien est resté plusieurs mois en orbite autour de la terre.

Le 14 avril 1958, Sputnik 2 est retombé dans l’atmosphère et s’est désintégré avant même son arrivée sur terre. Laïka demeure à ce jour le seul Astronaute jamais envoyé dans l’espace pour y mourir.

Source photo : business week, move on inc, us national library of medicine, karina grens, nick abadzis on first second books, gallery meltdown, the daily tail, barbaryape, nick adbadzis on paipicks,  the daily tail

« Partagez vos impressions sur cet article avec moi et avec les lecteurs en laissant un commentaire à la suite de l’article, merci et à très vite »

1 Commentaire

  1. pierre crapez

    Laika est un symbole, comme “satelite “le chien de jules Verne jeté en dehors de la capsule,apres avoir souffert le choce de l’acceleration ( de la terre á la lune ) ,vistime de cette pensée objective de la science qui ne reconnaissant pas le droit d’exister á ceux qu’elle considére insignifiant,les jette en orbite loin de la vie .
    Ainsi sont nos villes satellites et nos bidon-villes et banlieux jetées á la péripherie de nos villes. comme coprs moribonds . le jour oú la science viendra á ne plus dissequer la vie mais a l’embrasser, ils n’y aura plus déxclus, d’êtres insignifiants en orbite …….

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VOS CADEAUX OFFERTS

PROGRAMMES D’ACCOMPAGNEMENT

Le-Déclic-Russe-Formation-de-russe-Débutant - formations de russe
La formation au Cas par Cas - Les Cas (déclinaisons)
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]