Je vous ai promis 3 destinations aussi atypiques qu’extraordinaires il y a quelques semaines (voir ici). Vous allez être servis. J’ai sélectionné des destinations improbables dont on entend jamais parler, puisqu’il s’agit ici de sortir des sentiers battus. Ce qui est sûr, c’est que ces destinations là ne devraient pas vous laisser indifférents. Et si vous en voulez d’autres, alors n’hésitez pas à visiter les blogs de tous les participants à l’événement puisque…

Voyagez blogs - le rendez-vous "voyages" inter bloggeursCet article participe à l’événement inter-blogueurs « Voyager blogs » organisé par Russie.fr et dont voici la présentation pour cette première édition :

3 destinations atypiques et extraordinaires de « Voyagez blogs ».

Mes trois destinations atypiques et extraordinaires pour la Russie

Pour ce premier événement inter blogueur, j’ai décidé de mettre le froid russe à l’honneur et de vous emmener dans les contrées Sibériennes, mais pas forcément là où vous vous attendez à vous retrouver physiquement ces prochains jours, mais pourquoi pas dans quelques semaines, l’année prochaine, pour votre prochaine aventure. Le froid russe, commence à nous perdre dès qu’il descend au dessous des moins 25° C et au delà. A cette température, tout devient différent.Click Here to Subscribe

Vous changez votre manière de vous habiller pour être bien malgré le froid. Les poils de votre nez gèlent à chaque inspiration et dégèlent à chaque expiration et vous les sentez passer d’un état à l’autre à chaque fois… ils croustillent.

Les sons qui vous entourent deviennent plus sourds et étouffés. Le froid enveloppe tout et semble vous protéger. Si vous êtes bien habillé, vous êtes bien. Pas d’humidité ici, que du froid sec, de ce froid qui vous prend et vous serre dans une attitude vive et décidée. Un froid dynamique et vigoureux pour ceux qui aiment ça. Personnellement, j’adore ça et vous ?

Mes trois destinations atypiques et extraordinaires sont :

1 – L’allée des baleines en Tchoukotka
2 – La vallée des geysers au Kamtchatka
3 – Omiakon, le village le plus froid du monde

Lisez plutôt la suite…

1 – L’allée des baleines en Tchoukotka

Tchoukotka, une région plus grande que la France... en livre de poche

Pour acheter le livre sur Amazon, cliquez sur l’image

Notre première destination atypique et extraordinaire est dans la région de Tchoukotka. La Tchoukotka, c’est l’extrême Nord-Est de la Russie, une région isolée et lointaine, au Nord du Kamchatka, tout en haut là bas. 50 000 habitants pour plus de 740 000 kilomètres carrés. Juste par comparaison, le Tchoukotka est une région plus grande que… la France. Et vu le nombre d’habitants, vous n’y serrez pas dérangés par vos voisins.

Nous sommes loin des stéréotypes sur la Russie ici et même très loin du fait que la Tchoukotka a eu pour gouverneur le célèbre oligarque Roman Abramovitch.

Abramovitch était gouverneur élu de région de 2000 à 2008. Il y aurait investi entre 100 et 200 millions de dollars par an et a ainsi développé tous les secteurs de l’économie. Il y aurait entre autres triplé le revenu par habitant.

La population y est en majorité rurale et plus de 50% de l’alimentation vient de la pêche, mais pas n’importe quel genre de pêche… la pêche aux mammifères marins, dont la baleine grise, la baleine boréale et le cachalot.

Nous sommes dans l’allée des Baleines, un lieu très spécial

L'allée des baleine, unlivre de Jean Malaurie

Pour acheter le livre sur Amazon, cliquez sur l’image

Ce lieu a quelque chose de mystique, comme peuvent l’être les sanctuaires. Amoureux de la nature et des géants mammifères marins marins, les baleines ici sont légion. Elles sont nombreuses à venir dans ces mers éloignées de la civilisation depuis des décennies.

Seul les Inuits aguerris ont pu les chasser tout ce temps pour assurer leur survie. Les premiers d’entre eux pour s’attaquer aux baleines devaient probablement être affamés.

Le sanctuaire des baleines qui fait partie de l’allée des baleines a été découvert en 1976 par une expédition franco-russe. Les ossements de baleines nombreux dans le sanctuaire laissent à penser que ce lieu était aussi un lieu de culte voué à des rites païens.

Des sculptures et peintures anciennes ont été retrouvées sur ce site unique laissant penser que ces rites occupaient un place très importante dans la société des habitants de l’époque.

2 – La vallée des geysers au Kamtchatka

Toujours à l’extrême Est, nous sommes cette fois à la vallée des Geysers du Kamtchatka. Nous sommes au Far Est par opposition au Far west bien sûr.

Par les volcans du Kamtchatka

Pour acheter le livre sur Amazon, cliquez sur l’image

La Vallée des Geysers est l’un des lieux au monde où l’on peut voir le plus de geysers. C’est le seul endroit de toute l’Eurasie où l’on peut d’ailleurs en voir. Vous connaissiez peut être le fameux parc de Yellow Stone, peut être moins son équivalent russe, au Kamtchatka. En fait il n’y a que 3 autre champs de geysers dans le monde. Celui de Yellow Stone aux Etats Unis, et deux autres en Islande et en Nouvelle Zélande.

La vallée des geysers se trouve dans la réserve naturelle de Kronotsky. Cette réserve est inscrite au patrimoine mondiale de l’humanité sous le nom des Volcans du Kamtchatka. Cette vallée a été découverte au début des années 40 par la géologiste Tatiana Ustinova et par Anisifor Krupenin. Depuis cette découverte extraordinaire, la vallée est devenue un lieu touristique incontournable du Kamtchatka.

L’endroit est si beau et surprenant qu’il fut nommé en 2008 l’une des sept merveille de Russie. Seuls quelques milliers de personnes visitent ce site chaque année, comme l’endroit est une réserve naturelle protégée éloignée de tout.

La vallée attire non seulement les touristes mais aussi les scientifiques de tous pays. Ils viennent non seulement pour les geysers, mais aussi pour les nombreuses sources, les bassins de boues plus ou moins dangereux à pratiquer, les cascades et les lacs, les sites à l’activité thermale plus qu’intense… bref, la région recèle de nombreux atouts. Elle est tout simplement magnifique. A chaque nouveau coin découvert, la nature montre sa force et sa vivacité comme nulle part ailleurs.

3 – Omiakon, le village le plus froid du monde

Le "pôle froid" indiqué par ce monument à Omiakon symbolise le lieux le plus froid au monde

Le pôle froid
Crédit photo – La Russie d’Aujourd’hui

Cette fois il fait froid, vraiment très froid. La température moyenne en hiver (janvier) est ici de – 45°C. Elle peut descendre de manière exceptionnelle jusqu’à presque 70°C au dessous du zéro. Rien de surprenant à cela, nous sommes dans le village le plus froid au monde, le village d’Omiakon, 800 habitants réunis au « pôle froid » symbolisé par ce monument le lieu le plus froid au monde. Pour je ne sais quelle raison, je doute que vous n’y alliez jamais… quoique, vous êtes peut être aventurier ou aventurière, qui sait ?

Comment vit on dans de telles conditions ? La neige recouvre le sol plus de 200 jours par an ici. Le pétrole ou le gasoil gèlent, les batteries se vident plus vite qu’à la normale, le métal devient collant pour la peau (et peut être fatal). Autrement dit, ici, vous pouvez vraiment aller vous réchauffer dans votre congélateur. Non, non, ce n’est pas une blague.

Depuis 2004, le père noël lui même a élu domicile à Omiakon. Ou plutôt Ded Moroz (littéralement « Papa gel »), le père noël russe. Il s’y rendrait en personne tous les ans pour participer à une course de rênes.

Voici une première vidéo où vous pouvez voir le thermomètre descendre jusqu’à – 52°C… si si, regardez plutôt !

Dans cette seconde vidéo, vous verrez qu’à Omiakon on peut s’amuser du froid, peut être pas tous les jours, mais imaginez un peu. Avez-vous déjà planté un clou avec une banane ou avec une pomme ? Avez-vous déjà mangé… du Champagne ou de la vodka, avez vous déjà cassé une serviette en deux, brisé une tomate en milles morceaux comme des éclats de verre ou encore fait des bulles gelées avec du lait ? Pourtant ici, c’est possible, et si vous ne me croyez pas, alors regardez plutôt ces vidéos..

Crédits photo : paloetic (creative commons), La Russie d’Aujourd’hui

Vous avez apprécié ces destinations insolites ? Quelle autre destination extraordinaire connaissez vous en Russie ? Laisser la dans les commentaire juste au dessous de l’article. Merci.

Objectif Russe

Recevez d'autres articles de qualité et mes bonus 
gratuits : le guide "Objectif Russe" et le livre "Voyage en Altaï"

Suivez Russie.fr ici !