Romain pense s’installer à St Pétersbourg

Les soirées / rencontres Russie.fr

Les soirées / rencontres Russie.fr sont accessibles 2 à 3 fois par an.

Elles sont organisées en petit comité et ouvertes à toutes et à tous, lecteurs, lectrices, élèves et autres aventuriers de retour de voyage ou en quête d’aventures.

A lire ou à écouter avec Romain, qui veut s’installer en Russie après un voyage de 6 mois (et la coupe du monde)

 


Thomas : Salut Romain !

Romain : Salut Thomas !

Thomas : Donc, on va commencer par le début, c’est quoi le russe pour toi dans ta vie ?

Romain : Le russe, ça a d’abord été des rencontres, avec des Russes qui m’ont donné envie d’aller dans le pays. Ce sont des voyages. Je suis allé en Russie plusieurs fois. St Pétersbourg, Moscou. Voilà des voyages.

Après, je suis revenu à St Pétersbourg il y a deux ans à l’occasion des nuits blanches.

Les Rencontres et soirées Russie.fr
Les rencontres et soirées Russie.fr sont organisées 2 à 3 fois par an. Inscrivez-vous à la news letter pour assister à la prochaine

Thomas : Ah oui.

Romain : Et j’ai adoré, j’ai adoré St Pétersbourg. Il y a une atmosphère magique. Voilà les gens sont dans le noir pendant 9 mois de l’année. Et tout d’un coup, il fait jour quasiment tout le temps. C’est une ambiance formidable, très festive.

Et la ville est magnifique, les bâtiments formidables, les canaux… Vraiment, c’est splendide. J’ai eu un coup de cœur pour cette ville.

J’ai pas mal voyagé et du coup en recherche d’un endroit pour habiter. Voilà que ce soit New York, San Franscisco, Bali, Putakana, et voilà, c’est pas là où j’ai envie.

Thomas : Même a Bali ?

Romain : Même pas Bali.

Thomas : Non, c’est là-bas ?

Romain : C’est St Pétersbourg.

Thomas : C’est vrai ?

Romain : J’ai eu un coup de cœur pour cette ville.

Thomas : Donc tu vas bientôt préparer un projet pour habiter là bas.

Romain : Voilà, c’est que j’ai l’intention de faire. J’aimerais m’y installer. J’aime tellement cette ville que…

Thomas : Et du coup, cette année, tu as passé 6 mois de l’année en Russie si j’ai bien compris, c’est ça ?

Romain : A peu près oui.

Thomas : Comment ça se fait, pourquoi ? Ce n’était pas 6 mois de vacances ?

Romain : Non non. J’ai suivi des cours de russe là bas. Et j’ai adoré la langue. Rien qu’au niveau de la sonorité. Et puis des gens vraiment d’une grande gentillesse. Très cultivés, très ouverts sur l’international. Souvent très attirés par l’occident, par l’Europe, sans se rendre compte qu’il y a une grande richesse chez eux et une forte identité.

Thomas : Hé oui.

Romain : Par exemple, le 9 mai, j’étais là à l’occasion du défilé. À l’occasion du défilé de la victoire du 9 mai.

Thomas : Ah oui, comment ça s’appelle, le corps expéditionnaire des immortels ?

Romain : Voilà, c’est ça. J’ai assisté à la marche des immortels.

Thomas : A St Pétersbourg.

Romain : A St Pétersbourg. J’étais en terrasse d’un restaurant qui donnait sur la perspective Nevski.

Thomas : Donc tu as eu droit à voir toute la marée humaine avec tous ces portraits incroyables.

Romain : Voilà, pendant 2 heures, les portraits. C’était très émouvant. Et ce n’était pas une ambiance… C’était festif. Ce n’était pas la guerre. C’était la victoire sur la guerre.

Donc les gens, ils chantaient Katyousha. Et vraiment, il y avait une joie, une ferveur qui était incroyable. Tous les gens avec leurs panneaux, leur grand-père, leur arrière-grand-père.

Thomas : Oui, c’est une fête extraordinaire.

Romain : ça m’a vraiment marqué.

Thomas : Oui.

Romain : Oui, cette ferveur populaire, les drapeaux russes. J’ai assisté au défilé le matin aussi. C’était vraiment très émouvant.

Thomas : Tu as déjà vécu des trucs assez fort là-bas. En plus, tu nous as dévoilé tout à l’heure que tu as fait la coupe du monde.

Romain : Oui, c’était une ambiance incroyable.

Thomas : Tu as vu deux matchs, c’est ça ?

Romain : Oui, j’ai vu le match de la Russie à domicile qui a joué à St Pétersbourg dans son nouveau stade, sur l’île Krestovski. C’est déjà un très très beau stade, une ambiance incroyable.

Thomas : Et tu as u la finale ?

Romain : Je suis allé à Moscou.

Thomas : Tu n’as pas loupé ton voyage-là.

Romain : Ah non.

Thomas : En plus, tu es derrière les buts quand…

Romain : Et bien là je suis derrière les buts quand Griezmann a raté son penalty.

Thomas : Ah là là..

Romain : C’était super. Après, j’ai fêté ça à l’ambassade de France de Moscou. Il y avait des festivités qui étaient organisées.

Mais principalement, j’étais dans la fan zone de St Pétersbourg et avec une ambiance extraordinaire. C’était vraiment très bien organisé. De A à Z, il y avait de la foule à l’entrée.

Thomas : Et je crois que tu disait tout à l’heure que c’était marrant, parce qu’il y a plein de gens qui sont allés en Russie pour la coupe du monde et qui n’y seraient jamais allés autrement, c’est ça ?

Romain : C’est ça, j’ai rencontré beaucoup de français, des anglais, voilà qui me disaient “j’y suis allé comme ça parce qu’il y avait la coupe du monde”. Il y en a beaucoup qui étaient allés au Brésil il y a 4 ans. Et qui m’ont dit non, mais je n’y serais pas allé comme ça sans raison.

Et pourtant, c’est un pays magnifique et les gens sont vraiment très agréables et ça leur donne envie d’y retourner par la suite.

Thomas : Ils ont été assez surpris.

Romain : Ils ont été assez surpris par la différence entre le traitement médiatique d’un côté et ce qu’ils ont vécu sur place de l’autre.

Thomas : Et on va finir par une petite anecdote que tu nous as raconté tout à l’heure aussi, c’est que finalement… Parce que le billet pour la finale, c’était assez cher, mais tu t’es débrouillé pour l’avoir gratis ?

Romain : Oui, j’ai parié pour la France à 7 contre 1 avant la coupe du monde, une semaine avant la coupe du monde. J’ai mis 300 Euros, donc fois 7, fais le calcul.

Thomas : ça t’a remboursé le voyage en fait.

Romain : ça m’a remboursé le voyage oui.

Thomas : Ah làlà, magnifique !

Romain : Oui, ça a été un très bon mois.

Thomas : Et puis ça te fait une entrée en matière dans le pays qui n’est pas banale.

Romain : Oui, je pense oui.

Thomas : Un bon début. Excellent. Un dernier mot peut être pour conclure ?

Romain : Pour conclure, moi je vous conseille à tous d’aller voyager en Russie. À St Pétersbourg. Il y a un charme incroyable dans cette ville. Moscou, c’est une très belle ville. C’est vraiment beaucoup d’espace. Les bâtiments sont magnifiques aussi.

Après, j’ai aussi envie de découvrir le reste de la Russie. Le lac Baïkal, la péninsule du Kamtchatka. Un peu partout, je pense qu’il y a beaucoup à découvrir en Russie. C’est un pays qui m’attire et je n’ai pas fini de l’explorer.

Thomas : Et avant de finir, j’avais une petite question quand même. Tu es venu ce soir à une rencontre Russie.Fr.

Romain : Oui

Thomas : Pourquoi tu es venu ?

Romain : Je dirais 2 raisons. La première, c’est que je voulais connaître la communauté russophile à Paris. Et voir s’il y a des gens qui s’intéressent à la langue russe qui ont eu accès au mail et au site.

Et je voulais connaître un peu des gens qui étaient intéressés par le pays.

Après, je réfléchis aussi. J’ai un projet de faire un site internet en relation avec la Russie. Je ne sais pas encore quoi exactement. Sûrement par rapport au voyage. Un blog sur la ville de St Pétersbourg, ça peut être ça. Donc c’est pour en discuter, pour nourrir ma réflexion.

Thomas : Oui on avait dit qu’on en discuterait, jusqu’ici, on a pas eu le temps, mais je te propose d’en discuter tout à l’heure.

Romain : Voilà, avec plaisir.

Thomas : ça marche, et bien écoute, merci. Merci d’être venu. J’espère que tu n’es pas déçu par la rencontre.

Romain : Non-non, c’est très agréable.

Thomas : On est entre nous, à la cool.

Romain : C’est très convivial et très enrichissant.

Thomas : Merci à toi.

Romain : Merci.

Pour assister aux prochaines rencontres, je t’invite à t’inscrire à la newsletter ^^

Et n’hésite pas à laisser un commentaire ci-dessous (merci) 🙂

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VOS CADEAUX OFFERTS

PROGRAMMES D’ACCOMPAGNEMENT

Le-Déclic-Russe-Formation-de-russe-Débutant - formations de russe
La formation au Cas par Cas - Les Cas (déclinaisons)
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]