La discipline que nous abordons ici est formellement déconseillée. Seuls quelques adeptes de haut niveau pratiquant depuis longtemps s’y adonnent. Sa pratique est illégale, puisque pratiquement 100% des sites sont interdits ou fermés au public.

Discipline à très haut risque

Même avec un entraînement de longue haleine elle reste extrêmement dangereuse. Certaines images peuvent même choquer.

Adrénaline au maximum, extrême parmi les extrêmes

ces photos de jeunes têtes brûlées russes ont été prises au début sur certains points précis en Russie. Puis bientôt il y en eu dans plusieurs grandes villes. Puis, dans toute la Russie et même au delà depuis des endroits où personne ne va jamais. Personne… ou presque. Seuls quelques travailleurs des hauteurs athlètes de l’extrême s’y aventurent, des spécialistes aguerris. Là haut, les inconscients et les fous ne pourraient pas vivre longtemps… Certaines personnes n’ont pas le vertige. Ceux là en font partie et pas des moindres. Si vous avez le vertige comme moi, ces images vont vous donner des frissons, parfois même des sueurs froides.

Des images d’exception

Jusqu’au moment où j’ai vu ces photos aussi fascinantes que terrifiantes, un article sur cette activité apparemment si dangereuse et déraisonnée n’avait pas sa place sur Russie.fr. Je suis tombé là dessus et j’en suis resté stupéfait. Ce jeune mouvement est très peu connu, il faut dire.

Une communauté d’adeptes

Ces jeunes ont initié cette activité hors norme et ils ont fait des adeptes. Ils ont investit des expéditions de plus en plus périlleuses. On peut les suivre sur le web où ils tiennent leurs profils et leurs blogs à jour de leurs derniers exploits. C’est à ceux qui rapporteront les meilleurs clichés. Ils ont des spots comme les surfeurs ou les skateurs on les leurs. Ils vont de conquête en conquête à la découverte de nouveaux sites d’où ils prendront leurs clichés uniques. Ils les partagent alors avec leur communauté sur Vkontakte et les réseaux sociaux de Russie et du web.

Toutes les grandes constructions des villes de Russie y passent

…depuis Moscou, dans des campagnes où des antennes radios vertigineuses sont installées, depuis Ekaterinbourg ou Saint Petersbourg, et même jusqu’à Vladivostok ou Kiev sur des ponts immenses… Ils voyagent et font le tour de tous les lieux les plus hauts en altitude en prenant parfois de gros risques. Certains clichés ont fait le tour du  monde. Des articles ont commencé à paraître dans la presse. Des expositions photos s’organisent ici et là. La discipline se développe petit à petit.

Vitaly Raskalov a conquis tous les sommets avec ses amis d’expédition. Ils forment une équipe experte en photo. Ils ont toujours leur matériel à portée de main. En témoignent ces clichés hors du commun. Je vous laisse vous faire votre opinion.

Et ici quelques sites à voir sur le sujet Vitaly Rasskalov, Kirbase, Ru-roofers, Deadmakhovka

« Partagez vos impressions en laissant un commentaire à la suite de l’article,

merci et à très vite »

« Partagez vos impressions en laissant un commentaire à la suite de l’article, à très vite »

 

Objectif Russe

Recevez d'autres articles de qualité et mes bonus 
gratuits : le guide "Objectif Russe" et le livre "Voyage en Altaï"

Suivez Russie.fr ici !