Apprendre les déclinaisons russes et ses six cas simplement

Apprendre les déclinaisons russes – pourquoi faire ?

Apprendre les déclinaisons pour te faire comprendre

Dans ce nouvel article / vidéo, nous allons voir les grands principes de ce pilier de la langue russe : les cas et les déclinaisons. L’idée étant de t’aider à apprendre les déclinaisons russes, par le bon bout.

Apprendre les déclinaisons russes
Sans les déclinaisons russes, tu risquerais de parler “chinois”

Afin de gagner en autonomie et de progresser jusqu’à parler couramment le russe,

tu vas sûrement apprendre les déclinaisons russes et les cas (tôt ou tard).

Tout simplement, parce que sans eux,
tu risques de parler petit chinois (et pas russe).

Autrement dit, tu risque juste d’être incompréhensible en parlant avec tes interlocuteurs.

De même tu auras bien du mal à comprendre ce qui est écrit ou dit
Et c’est dommage.

Apprendre les déclinaisons russes – Quoi et comment ?

Apprendre les déclinaisons – mais ça sert à quoi d’abord ?

Les déclinaisons russes et les cas qui vont avec le russe sont un peu comme la colonne vertébrale de la langue.

C’est vraiment la substance même de la langue russe.

En les apprenant progressivement, tu vas peu à peu ajouter beaucoup de précisions à tes conversations et aussi à ta compréhension des choses.

Et en plus de ça, tu vas gagner en liberté avec ton russe.

En apprenant les déclinaisons russes, tu vas t’ouvrir les portes d’un pays fantastique qui s’étale sur neuf fuseaux horaires.

C’est à dire grand comme plus de 34 fois la France par sa superficie.
Nous allons voir qu’est-ce que sont ces déclinaisons et ces cas.
A quoi ils servent, comment les apprendre efficacement et simplement.

Apprendre les déclinaisons et les six cas

Les déclinaisons russes ont six cas, mais pour quoi faire ?

Chaque cas transforme les noms, les adjectifs et les pronoms pour leur donner un rôle et donc un sens précis dans la phrase.

Chaque mot ou groupe de mots en russe possède :

  1. Un genre, c’est-à-dire le masculin et le féminin ou le neutre.
  2. Un nombre donc singulier ou pluriel plus un cas.
  3. + 1 cas 🙂

Et ce sont ces 3 critères qui déterminent la ou les terminaisons du groupe de mots en question.

Les groupes de mots et leurs sens changent en fonction du genre, du nombre et du cas qui modifient leur terminaison.

Pour comprendre les déclinaisons,
il faut savoir à quoi les cas correspondent.

Apprendre les déclinaisons russes et comprendre le rôle de six cas

Alors c’est simple,
si l’on veut :

  1. Le sujet dans une phrase, le sujet sera au nominatif.
  2. Un COD (complément d’objet direct), il sera à l’accusatif.
  3. Un complément du nom, il faudra utiliser le génitif.
  4. Un COI (complément d’objet indirect), ce sera le datif.
  5. Un complément de moyen, on utilisera l’instrumental.
  6. Un complément de lieux, ce sera le locatif.

Là y’a rien à comprendre, c’est comme ça,
Et c’est à savoir bien sûr ^^

Car c’est exactement ce qui se passe dans plus de 80% des cas.

Quelques exemples pour comprendre les cas des déclinaisons russes

Le mieux avant d’aller plus loin,
c’est encore de voir quelques exemples d’utilisation des cas.

Alors l’idée ici n’est pas d’apprendre ces exemples, mais simplement de repérer qu’à chaque cas dans ces exemples, il y a une fonction précise dans la phrase (la suite viendra).

Exemple 1 – le Nominatif :

Alors “Сообщение было написано” veut dire “Le message a été écrit”.

Si je prends le mot “Сообщение”, ici ce sera le sujet, car c’est “Le message” qui a été écrit.
Le sujet c’est au nominatif.

Exemple 2 – l’Accusatif :

Maintenant pour l’accusatif, “Я пишу сообщение” veut dire « J’écris un message ».
“сообщение” (message) est ici à l’accusatif.

C’est le complément d’objet de la phrase.

On peut remarquer en passant qu’il est identique à son nominatif.

Mais on sait qu’il est à l’accusatif, car le sujet est “Я” (je) qui correspond bien à la conjugaison du verbe.

Exemple 3 – le Génitif :

Pour le génitif maintenant, “Сообщение моей подруги” veut dire “Le message de mon amie”. “моей подруги” est au génitif parce que c’est le message “de mon amie” qui est bien le complément du nom.

Exemple 4 – le Datif :

Comment apprendre les déclinaisons russes

“Он посылает сообщение своей подруге” veut dire “il envoie un message à son amie”.

“своей подруге” (à son amie), est le complément d’objet indirect.
Ce sera le datif.

Exemple 5 – l’Instrumental :

“Дарить подарок с сообщением” veut dire « offrir un cadeau avec un message ».
“с сообщением” (avec un message) est à l’instrumental pour le complément de moyen.

Exemple 6 – le Locatif :

Enfin, le complément de lieu : “Хорошая новость в этом сообщении” veut dire “Il y a une bonne nouvelle dans ce message”.

“в этом сообщении” (dans ce message) est au locatif, car c’est le complément de lieu.

Apprendre les déclinaisons et les cas – comment faire concrètement ?

Comment apprendre les déclinaisons russes plus rapidement ?

On vient juste de voir les six cas du russe et ce à quoi ils correspondent.

A partir de là, bien sûr, le problème est de les apprendre.

Il faut savoir que cela représente pas mal de terminaisons à retenir et à savoir utiliser au bon moment pour chaque groupe de mot dans la phrase… à priori, pas évident !

Je vais maintenant te donner ici 5 conseils essentiels
pour les apprendre beaucoup plus rapidement.

1 – La première chose à faire, c’est de commencer par bien apprendre le singulier et le pluriel des mots, puis le genre des mots (ça c’est la base).

2 – Ensuite et ce conseil est très important, c’est apprendre les cas un par un.
L’un après l’autre. Fais vraiment le tour du 1er cas avant de passer au suivant et ainsi de suite jusqu’au 6ème cas.

Sinon tu risques de tout mélanger dès le début et de rendre les choses beaucoup trop compliquées qu’elles ne le sont réellement.

Un cas après l’autre, ça change tout (et ce conseil est en or). Cela simplifie énormément les choses. ça te permettra d’assimiler petit à petit et sans tout mélanger.

3 – Continue par pratiquer et répéter à haute voix tous les exemples que tu verras dans tes cours sur les cas et les déclinaisons. Tous les exemples, y compris dans les exercices, etc. pour vraiment t’en imprégner et être capable de les ressortir en conversation.

4 – Pour finir, une fois que vous a fais le tour de chacun des cas, l’un après l’autre et fait les exercices pratique, c’est le moment de faire une révision d’ensemble avec tous les cas ensemble (mais pas avant).

5 – Je conseille aussi de faire une révision dite “intelligente” avec cette fois les cas qui vont bien ensemble. En voici un exemple : si tu apprends l’accusatif et le locatif ensemble, ça te permettra d’y voir clair plus rapidement. Tout simplement parce qu’ils parlent tous les deux aussi de complément de lieu.

Il y a d’autres manières de réviser intelligemment.
C’est très utile pour faciliter la mémorisation des terminaisons.

Apprendre les déclinaisons – pour aller plus loin

J’en parle en détails dans la formation « Le russe au Cas par Cas » que j’ai créé pour te faciliter l’apprentissage des déclinaisons et des cas en 4 mois seulement.

Si tu veux en savoir plus, alors je t’invite à lire cet article qui te montre que les déclinaisons russes existent aussi en français.

Sinon, tu peux aussi cliquer sur l’image (juste ci-dessous) pour en savoir plus sur.

La formation au Cas par Cas - Les Cas (déclinaisons)
Le Russe au Cas par Cas – Comprendre, apprendre et maîtriser les déclinaisons en 4 mois

Le Russe au Cas par Cas pose d’abord les bases avec toi (genre et nombre des mots).
Puis elle te permet d’aborder les cas, 1 par 1.

Bien sûr, elle prévoit la révision de l’ensemble et les révisions intelligentes pour te permettre de maîtriser les cas et les déclinaisons.

Si ça t’intéresse, alors je te propose de suivre cette formation avec un accompagnement sur 24 mois et tous les supports nécessaires (audio, écrits).

Le Russe au Cas par Cas  a été construite spécialement pour ça. Je t’invite à cliquer sur ce lien Le Russe au Cas par Cas pour en savoir plus.

” Et n’hésite pas à commenter cet article ci-dessous si tu as des questions”

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VOS CADEAUX OFFERTS

PROGRAMMES D’ACCOMPAGNEMENT

Le-Déclic-Russe-Formation-de-russe-Débutant - formations de russe
La formation au Cas par Cas - Les Cas (déclinaisons)
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]