Redressement productif à la russe – Un cas de conscience

Poutine s’occupe de la crise et se rend lui même là où la crise a frappé le plus fort

Cette vidéo est absolument incroyable. Je tenais à vous la monter car c’est un véritable cas de conscience que cette scène collector de l’ère Poutine… et je pèse mes mots. D’ailleurs j’aimerais vraiment avoir votre avis sur cette vidéo et ce que vous en pensez. Pour cela laissez moi votre commentaire au bas de l’article.

La vidéo montre un oligarque et pas des moindres se faire déculotter devant une tripotée de journalistes par le Premier Ministre Vladimir Poutine. Jusqu’où ces images ont été  préparées ? Poutine a-t-il réellement été dans toutes les zones sinistrées ? L’histoire ne le dit pas. En tout cas il est allé à Pikaliovo et il y est allé fort.

Seul Poutine peut forcer un oligarque milliardaire à rouvrir une usine. La démonstration de force est faite en images devant les caméras de télévision.

Click Here to Subscribe

La crise était en arrivée en  Russie et après l’accès au pouvoir de Medvedev, Vladimir Poutine décide d’intervenir lui même dans les régions les plus touchée par les difficultés économiques.

Pikaliovo est une ville située à 250 kilomètres de Saint Petersbourg. C’est sa cimenterie qui la fait vivre. De son activité dépend la survie de la région. L’usine ferme. Le drame est social autant qu’économique… peut être même politique…

Poutine convoque les dirigeants de l’entreprise avec les journalistes et Oleg Deripaska en personne pour un numéro de redressement productif autant punchy qu’atypique. La réunion est filmée sous tension. Les cadres sup de l’entreprise font des mines de déterrés. L’ambiance ne va clairement pas en leur faveur. Et en quelques mot Poutine leur annonce :

« J’estime que vous avez abusé de ces gens. Votre ambition et incompétence avec votre avidité font que des milliers de personnes peuvent se retrouver sans rien. C’est inadmissible. Si vous les propriétaires ne tombez pas d’accord, le complexe de la cimenterie sera de toute manière réhabilité, d’une manière ou d’une autre, avec ou sans vous. »

Puis plus loin de compléter en appelant l’oligarque par son nom comme à l’école :

V.Poutine -« Vous avez tous signé l’accord ? Deripaska vous avez signé ? »

O. Deripaska – « oui. »

V.Poutine – « Je ne vois pas votre signature, venez ici ! »

L’oligarque se lève jusqu’à Poutine et signe la feuille de papier. Et une fois la signature faite :

V.Poutine – « Et rendez-moi mon stylo »

Ce genre de méthode pourrait elle avoir lieu en France ? Pensez-vous qu’un haut dirigeant de l’Etat doit savoir agir comme ça ? Laissez votre commentaire et débattons ensemble au bas de l’article. Merci.